DÉFINITION du code d’identification de marché (MIC)

Un code d’identification de marché (MIC) est un code à quatre caractères utilisé pour identifier les marchés boursiers et autres échanges commerciaux au sein des systèmes informatiques mondiaux de négociation et de référencement La première lettre de tout CMI est X, suivie d’un code alphanumérique à trois chiffres pour le marché sur lequel un échange a lieu. Le code est utilisé pour traiter et effacer les transactions et est poussé vers une acceptation mondiale à mesure que les industries des valeurs mobilières s’orientent vers le traitement direct (STP). La Bourse de Londres utilise les MIC dans le cadre de ses systèmes d’identification de sécurité SEDOL, qui est une alternative au système d’identification CUSIP américain.

RÉPARTITION Code d’identification du marché (MIC)

Le traitement direct, une approche conceptuelle pour améliorer la vitesse de traitement les transactions sont considérées comme le Saint Graal du commerce mondial des valeurs mobilières. Pour que cela soit possible, il faudra disposer d’une multitude de codes cohérents pour le marché d’origine, la monnaie et l’identification des titres. En l’état actuel, il existe plusieurs systèmes différents utilisés par différents pays et pour différents types de titres.

Un standard mondial devra émerger au fil du temps, et tous les logiciels et systèmes de traitement devront le soutenir, apportant les modifications techniques nécessaires en cours de route. Ce processus prendra du temps à mesure que les industries des valeurs mobilières se rapprochent de l’objectif ultime d’un marché «tout titre, partout et à tout moment».

L’Organisation internationale de normalisation (ISO) publie la liste MIC de tous les pays le deuxième lundi du mois.

Comment les codes d’identification du marché sont utilisés

Les CMI ont été présentés par l’ISO comme une norme internationale pour identifier les marchés, les plateformes de négociation et les bourses afin de permettre un traitement automatisé des transactions. Les MIC étant utilisés comme norme d’identification universelle, cela pourrait être une étape importante pour rapprocher le traitement direct de la réalisation au-delà de la phase de conception.

Il existe différents types de MIC. Un segment de marché MIC identifie une section de l’une des entités couvertes par le code qui est spécialisée dans un ou plusieurs instruments spécifiques ou est réglementée différemment. Les MIC de segment de marché ont été institués pour plus de précision, selon l’ISO.

Pour chaque segment de marché MIC, il existe un MIC parent, également appelé MIC opérationnel.

Un MIC opérationnel, à son tour, identifie l’entité qui exploite une bourse, une plateforme de négociation, un marché réglementé ou non réglementé ou un service de déclaration des échanges dans un pays spécifique.

Les organisations de marché peuvent demander un MIC en soumettant une demande à l’autorité d’enregistrement. En règle générale, un MIC de segment de marché est généré lorsque la demande justifie la nécessité d’identifier le segment. Selon les circonstances, il peut arriver que seuls des segments spécifiques d’un marché reçoivent une identification avec un segment de marché MIC.